Maladies chroniques D’après un article de Patricia A. Fennell

Il y a un changement de paradigme qui se produit dans la médecine. Comme la prévalence des maladies chroniques a beaucoup augmenté, il est devenu impératif de développer de nouveaux modèles de soins au long cours et des modèles compréhensibles de gestion de cas qui seront effectifs pour ces maladies chroniques. Lire la suite


Le modèle de traitement Fenell en quatre phases

Pour déterminer une meilleure gestion des maladies chroniques, il faut tenir compte du temps lui-même, de l'évolution de la réalité et de la perception qu'ont les patients de leur maladie chronique et l'évolution des interventions requises à mesure que le temps passe. Les cadres conceptuels qui semblent offrir les résultats les plus prometteurs sont ceux qui se concentrent sur l'endroit où les patients sont sur un continuum de temps, c'est-à-dire dans quelle phase ils sont.
Parvenir à des changements de vie réels dans tous les domaines de la vie d'un patient, qui sont tous touchés par sa maladie, nécessite un modèle de traitement chronique clinique en plus d'une approche de gestion de cas par phases.  
Le modèle Traitement Fennell Quatre Phases (TFQP) est un exemple de modèle de traitement efficace basé sur quelques principes généraux qui peuvent être résumés ainsi :
•Tout d’abord, il suppose la participation de plusieurs systèmes de l'organisme dans les maladies chroniques et s'adresse à la fois à la complexité de la maladie et à sa chronicité.
•Le modèle reconnaît la participation de quatre domaines dans la vie des patients: le physique et comportemental, le psychologique, le social et économique, le philosophique et spirituel (Fennell, 2008 sous presse).
•Le TFQP est une approche systémique, multidisciplinaire qui cartographie  le processus de la maladie chronique à la fois pour les patients et les fournisseurs de soins.
•Le TFQP fait correspondre la meilleure pratique médicale à la phase. Cela renforce le respect et l'efficacité du traitement, ce qui permet d'économiser du temps et des ressources.
•La notion que l'expérience des patients a besoin d'être comprise comme une fonction de la phase particulière de la maladie a été démontrée par la recherche (Jason, 2000 (a); Jason, 2000 (b); Fennell, 1998).

Le TFQP identifie quatre phases – la crise, la stabilisation,  la résolution et  l'intégration – et les combine aux quatre domaines. L'article complet est dans Santé intégrative n°3.