Numero 54 - avril/mai/juin 2017
Numéro : 54
Période : avril/mai/juin 2017
Au Sommaire...

Pathologies neurofonctionnelles
Fibromyalgie : du mastocyte au neurone et vice versa 
Fibromyalgie, une maladie neurologique     
Journée Mondiale de la Fibromyalgie le 12 mai 2017 

Témoignage
Handicapés de l’amour, pourvoyeurs d’handicapés              

Micronutrition
N-Acétyl-L-Tyrosine et dynamique cérébrale             

Chronique
Le cœur, ce grand mystère                                  

 
DOSSIER : ALLERGIES                 

Ostéopathie
Et si la réponse venait des fascias                                 

Paroles de sophrologues
Quand la sophrologie s’invite chez le dentiste                   

Actualité médicale
Mortalité de la grippe, vaccination ou pas                            

Connaître
Sujet métaboliquement obèse de poids normal                 

Psychothérapie intégrative
Qui est le père ?                                                               

À voir - À lire
Et tu trouveras le trésor qui dort en toi                                  
Des racines au ciel, de l'art figuratif à l'art abstrait                 

Art & émotion
Albert Marcœur et le Quatuor Béla : Si oui, oui. Sinon non   
Manchester by the Sea                                                                   

Recette
Brownie fondant sans œuf et sans gluten à la noix de coco       
Gâteau à l’avoine, pomme et amande

 Lire l'édito

Le microbiote intégratif par le Dr Philippe Tournesac
Le microbiote est constitué par l'ensemble des micro-organismes (bactéries, levures, champignons, virus) présents dans un environnement (appelé microbiome). Plusieurs microbiotes cohabitent chez un même être humain : microbiote cutané, microbiote oculaire, microbiote ORL, microbiote buccal, microbiote intestinal…
Nous disposons de cent fois moins de gènes différents que notre microbiote intestinal. Ses bactéries sont près de dix fois plus nombreuses que nos cellules. Les fonctions de chaque microbiote peuvent être considérées comme plus importantes que les très nombreux membres qui le composent.
Le microbiote intestinal a le pouvoir de réguler l’appétit, de modifier nos comportements, de modifier le système immunitaire et d’orienter différentes fonctions de notre organisme dans un sens qui lui convient mieux. Nous avons aussi le pouvoir de le modifier. La méditation, l’activité physique, l’alimentation, les médicaments sont autant de facteurs qui influencent notre microbiote.
Les rôles d’altérations spécifiques du microbiote intestinal ont été prouvés dans l’obésité, dans la maladie d’Alzheimer, les démences, dans les cancers, les dyslipidémies, le diabète…
Le microbiote fait partie de nous et son rôle dans notre devenir et notre santé s’avère aussi important que celui de nos gènes et de notre environnement. Pour avancer dans la vie dans les meilleures conditions, nous devons collaborer avec ces structures immenses et complexes que sont les microbiotes.
Optimisons notre relation avec le microbiote intestinal en personnalisant la nutrition, l’activité physique, la neuro-psychologie, la modulation immunitaire. Ces stratégies contribuent à une autre facette de la santé intégrative.

Numero 54 - avril/mai/juin 2017 8,00 €
Numero 54 - avril/mai/juin 2017 5,00 €