Numéro 50 - avril/mai/juin 2016
Numéro : 50
Période : avril/mai/juin 2016
Au Sommaire...

Interview
Le rôle de la conscience dans les processus de guérison

Actualité medicale
 
Le tiers payant généralisé, une catastrophe annoncée
Echec de FIV et dépression 
            
Pathologies neurofonctionnelles
Hypersensibilité aux ondes électromagnétiques      
Une formation réussie
                                                       
Chronique
À propos du terrorisme relationnel 
                                               
Dossier : cholestérol
                 

Micronutrition
Autisme, pensez à la vitamine D

Thérapie intégrative
La réparation des blessures d’amour en psychothérapie 

Parole de sophrologue
Adolescence : s’épanouir sereinement avec la sophrologie  
            
À voir - À lire
Coup de cœur…                                                 
Sophrologie : Gérer un état de stress post-traumatique        
Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet   
Et si on arrêtait de se mentir                                               
Plus de peurs que de mal                                           
Gérard Fromanger : Rouge c'est rouge, et il y a de l'espoir 
Des choses à vous dire   
                     
Art & émotion
Paugam à Bahia                                                                           
Histoire des films maudits de Jean-Denis Bonan !   
                               
Recette
 Tempeh salé sucré         
                 

 Lire l'édito

L’intégration à la puissance 50 par le Dr Philippe Tournesac
Beaucoup de chiffres raisonnent en nous, ils réveillent parfois une musique, des images ou des sensations dans notre inconscient. Ce cinquantième numéro donne, par son importance, une dimension à notre travail qui mérite les encouragements. Il ne s’agit pas de verser dans l’autosatisfaction, mais de regarder le chemin parcouru et d’évaluer notre travail pour repartir plus fort et toujours tenter de faire de notre mieux. Santé intégrative doit son existence à la générosité des lecteurs, des auteurs, de la directrice de publication et des annonceurs, encore une fois merci à vous.
Un outil mnémotechnique permet de mieux caractériser la médecine intégrative, les 5P : prévention personnalisée, participatif, partage et prévision. La prévention, car tous les soins s’inscrivent dans une stratégie de prévention primaire ou secondaire, prévention de la mort ou d’une invalidité chronique. Personnalisée, car de part nos différences, nous ne pouvons pas bénéficier des mêmes soins. Participatif ; le médecin n’est plus le seul décideur, le patient est au centre du parcours thérapeutique, de sa participation à la décision dépend sa participation à la mise en action du plan de soin, et donc, sa réussite. Partage ; il est essentiel entre le thérapeute et le patient, mais aussi entre les thérapeutes. La prévision se distingue de la prédiction en ce sens qu’elle est évolutive en fonction de l’environnement et dans la mesure où en intervenant sur certains facteurs ou paramètres, les prévisions peuvent changer.
En redonnant sa place au patient en proposant une approche systémique, nous pouvons intégrer les thérapies modernes et traditionnelles comme l’acupuncture, l’ostéopathie ou l’homéopathie. Les médicaments ne seront plus utilisés simplement pour traiter un symptôme, bloquer une cible ou une fonction enzymatique, mais ils seront intégrés dans une stratégie globale. Il ne doit plus exister de cloisonnement entre les multiples outils santé à notre disposition, micronutrition, nutrition, psychothérapie, méditation, activité physique, plantes, remèdes homéopathiques…
La prise en charge des maladies chroniques, challenge médical et économique du vingt-et-unième siècle ne peut échapper aux 5P. L’avenir de la médecine passera tôt ou tard par la médecine intégrative, non pas parce qu’elle a toutes les solutions, mais parce qu’elle propose plus de stratégies thérapeutiques et qu’elle se veut évolutive et créative.
En dehors du dossier cholestérol qui nous permet de porter un regard plus réaliste sur son intérêt et ses

Numéro 50 - avril/mai/juin 2016 8,00 €
Numéro 50 - avril/mai/juin 2016 5,00 €