Numéro 12- Novembre/Décembre 2009
Numéro : 12
Période : Novembre/Décembre 2009
Au Sommaire...

Actualité médicale
À propos de la grippe H1N1
L’euthanasie est déjà légale en France                

Parole de sophrologue
Respirez la vie avec la sophrologie                        

À lire
Faire face à la souffrance                                           

Psycho
Quelles attitudes face à la souffrance ?                      

Chronique
Il y a des amitiés toxiques                                       

DOSSIER : MALADIES CARDIOVASCULAIRES

Psychothérapie intégrative
La pleine conscience                                                    

Actualité SFC
Un retrovirus dans le SFC
Protocole pour maladies inexpliquées                    

Actualité fibromyalgie
Vitamine D, le problème serait plus complexe         

Connaître
La gymnastique sensorielle                                      

Art & émotion
Alchimie de l’Adaptation au cinéma
Renoir : la vie en couleurs                                               

Recettes
Menus pour booster les défenses immunitaires

 Lire l'édito

La cacophonie médicale par le Dr Philippe Tournesac

Avant c’était simple, il y avait d’une part, les médecins hospitaliers et l’enseignement universitaire que tout le monde respectait et d’autre part, quelques irréductibles qui préféraient s’intéresser à une autre manière de se soigner, les alternatifs. Les premiers vénéraient les dieux médicaments, vaccins, IRM et autres outils issus des technologies les plus modernes. Les autres se référaient aux anciens et fuyaient toutes agressions maléfiques de produits chimiques ou rayonnements suspects. L’énergie, la spiritualité et le pouvoir d’auto-guérison représentaient les potions magiques mises à notre disposition par les dieux bienveillants.

Maintenant, nous prenons conscience que l’abus des antibiotiques a permis de sélectionner de nouvelles bactéries résistant à toutes les molécules chimiques. Que les traitements des maladies auto-immunes, immunosuppresseurs et autres molécules anti-cytokines, permettent de faire émerger de nouvelles pathologies inconnues.

Par ailleurs, force est de constater que quelques granulés, de la visualisation positive et le maniement des aiguilles d’acupuncture ne suffisent pas, à eux seuls, pour venir à bout des cancers. Un entretien psychologique et quelques conseils d’hygiène de vie ne permettent pas de sortir d’une dépression grave.

Soixante à quatre-vingt-dix pour cent du corps médical refuse de se faire vacciner contre la grippe A 2009. Des experts renommés de l’OMS suggèrent à demi-mot une hécatombe post-virale. D’autres nous expliquent que les vaccins et autres thérapies antivirales chimiques vont accélérer la disparition de l’humanité.

Alors que faire, qui croire ? Cette affaire autour d’un simple virus nous rappelle que la médecine n’est pas une science. C’est pourquoi elle laisse encore une place très importante aux croyances tant chez ceux qui se disent scientifiques que chez les alternatifs. Il n’existe aucune preuve scientifique de l’intérêt des vaccins, de leur innocuité ou de leur toxicité pour tous les individus. Nous ne disposons que de statistiques sur les groupes, mais le patient n’est pas une statistique. Les choix et les décisions nécessitent un niveau de conscience et de compréhension du plus grand nombre pour établir des choix adaptés à chaque individu. Lire, s’informer, parler, communiquer dans un esprit intégratif de respect et d’ouverture est donc une nécessité.

Numéro 12- Novembre/Décembre 2009 4,50 €
Numéro 12- Novembre/Décembre 2009 3,50 €