Numéro 11- Septembre/Octobre 2009
Numéro : 11
Période : Septembre/Octobre 2009
Au Sommaire...

Actualité médicale
Médecine intégrative ?
Stimuler est plus important que de piquer
Enquête sur les lignes très haute tension
Traiter votre cholesterol...
H1N1, secret story
Autotraitement par EFT pour la fibromyalgie
Les anti antioxydants perdent une bataille 

Médecine intégrative
La santé au travail : le pari de la Vitalité

Interview
Docteur Luc Bodin

Mythes
Prométhée, la sublime irrévérence

Chronique
Adresse aux adultes d’aujourd’hui 

DOSSIER : FIBROMYALGIES

Psychothérapie intégrative
Sept corps, sept portes sur la vie

Actualité SFC
Protocole pour maladies inexpliquées

À lire
Alzheimer entre nous
Socrate Jésus Bouddha
L’art d’apprendre à écrire Parents : sacré métier !

Art & émotion
L’Alchimie de l’Adaptation au cinéma

Recettes
C’est la rentrée...

 Lire l'édito

Intégrative attitude par le Dr Philippe Tournesac

Suite à mon précédent éditorial, j’ai reçu une question tout à fait pertinente et intéressante : « le patient peut-il discuter son ordonnance ? » En médecine intégrative, la réponse est oui. Pour mieux comprendre cette réponse, lisez l’acte de foi de la médecine intégrative de l’université Duke en Caroline du Nord aux Etats-Unis, dans la section actualité médicale.

L’année 2009 est marquée par le plus grand non-évènement médical de l’histoire de l’humanité : la grippe H1N1. On a réussi à faire croire à une grande partie de la population qu’une catastrophe allait se produire à l’occasion de la pandémie grippale. Comme bien entendu il ne se passera rien de plus que les années précédentes, puisque pour ceux qui ne l’ont pas encore compris, le virus est très peu agressif, tous les gouvernements du monde, les laboratoires et l’OMS pourront se targuer d’avoir sauvé le monde ! En attendant, on aura vidé le porte-monnaie des Français de trois milliards d’euros.

Trois milliards d’euros, c’est probablement plus qu’il ne faudrait pour soulager toutes les personnes souffrant de fibromyalgie. En attendant, notre dossier tente une synthèse autour de ce syndrome encore trop souvent méconnu et rejeté par les médecins. Cette affection est reconnue par l’OMS depuis 17 ans, pourtant elle n’est pas encore enseignée aux étudiants en médecine. Il semble préférable de s’intéresser à un virus banal que de soigner un million de personnes (chiffre rien que pour la France) souffrant de douleurs diffuses et chroniques. Se sentir concerné par les nouvelles affections en étant attentif au patient et aux réelles priorités pour sa santé, c’est aussi cela être intégratif.

Santé Intégrative réunit des rubriques aussi diverses que la cuisine, les mythes, des interviews, l’actualité médicale et un dossier étoffé. La médecine est un tout qui se doit de s’intéresser à la vie professionnelle ou personnelle, de réunir le corps et l’esprit, l’hygiène de vie et les nombreux outils thérapeutiques. Certains le lisent d’un bout à l’autre, d’autres y choisissent leurs pages ou leurs auteurs préférés : dans tous les cas, je vous souhaite une bonne intégration !

Numéro 11- Septembre/Octobre 2009 4,50 €
Numéro 11- Septembre/Octobre 2009 3,50 €