La douleur est une réalité immatérielle indiscutable.

Bienvenue dans l’univers compliqué des fibromyalgies.

Nous avons choisi de commencer par le témoignage original d’un parcours intégratif, démontrant que l’on peut s’en sortir. Le choix d’un témoin masculin rappelle que cette affection n’est pas exclusivement féminine même si elle concerne deux fois plus les femmes que les hommes :
- Fibromyalgie : corps et âme, page 14.
Bien sûr, le diagnostic est une étape essentielle et incontournable :
- Un patient informé se soigne mieux, page 16.
Les fibromyalgies appartiennent à un ensemble de pathologies neuro-fonctionnelles dont le point commun est le terrain : -L’hypersensibilité sous toutes ses formes, page 18.
Ce syndrome n’est pas le fruit du hasard, mieux comprendre son parcours, c’est aussi mieux trouver le chemin de la guérison : -Comment en arrive-t-on là ?, page 19.
Le docteur Rosa, médecin ostéopathe, nous intéresse à notre démarche, nos positions :
-Fibromyalgies et gestuelles corporelles, page 21.
Les approches thérapeutiques sont presque aussi nombreuses que les formes cliniques des fibromyalgies. Aucune ne peut relever à elle seule le défi thérapeutique de cette affection chronique. L’engagement du patient, une réflexion et un véritable changement de vie sont indispensables. Les thérapeutes deviennent des accompagnants vers une véritable vie adaptée à leur hypersensibilité. Pour mieux avancer et progresser sur ce chemin, de nombreuses possibilités s’offrent au patient : - Mésothérapie, page 23.
La micronutrition va au-delà des compléments nutritionnels intégrant une meilleure connaissance clinique et biologique : - Fibromyalgie et micronutrition, page 24.
Les médicaments allopathiques ont une place à bien préciser : - Médicaments douleurs et humeur, page 27.
Pour le terrain et des typologies précises, l’homéopathie est un outil complémentaire : - Homéopathie, page 28.
Les cures thermales et la balnéothérapie sont présentées dans :
- De l’eau pour soigner, page 29.
- L’acupuncture, page 31.
- Activités sportives, page 34.

Le regard averti d’un psychothérapeute intégratif permet de dégager les grandes lignes de travail et de recherche :
- « Dukkha : tout est souffrance » a dit le bouddha, page 32.
Les analyses biologiques permettent d’objectiver des carences ou des perturbations fonctionnelles de nos systèmes nerveux, immunitaires et hormonaux : - Analyses biologiques : mieux traiter et éviter des erreurs, page 35.
Malgré les nombreuses pages consacrées à ce dossier, il est encore incomplet. Le sommeil, la posture, l’articulation temporomandibulaire, les blocages psychologiques, la colère n’ont pas pu être présentés ou détaillés, faute de place. De nombreux outils psychothérapeutiques sont à la disposition des personnes souffrant de fibromyalgie, que ce soit pour comprendre, analyser, traiter les traumatismes, débloquer des comportements toxiques récurrents, trouver la paix ou pour rééduquer les structures de notre inconscient. Vous avez déjà pu lire dans nos précédentes éditions des articles sur la sophrologie, l’EMDR, le rêve éveillé libre, la gestalt…
Si vous êtes un lecteur assidu de Santé Intégrative, vous avez déjà remarqué que nous consacrons au moins deux pages de chaque numéro à cette affection méconnue pourtant très répandue. Comme il reste encore beaucoup à découvrir, dire et faire comprendre, nous continuerons à le faire.