DOSSIER LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES SANTÉ INTÉGRATIVE N°12

INTRODUCTION ET SOMMAIRE

On a l'âge de nos artères

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans la plupart des pays développés. Souvent, elles frappent par surprise, emportent ceux que nous aimons ou nous laissent handicapés à vie. Leur prévention est donc essentielle.
Le dossier débute par une courte présentation des différentes maladies cardiovasculaires :
- Des maladies très différentes, page 14.
Si certains se soucient peu de leur santé et de la prévention, nombreux sont ceux qui sont hypersensibles aux manifestations évoquant une maladie à ce niveau. Beaucoup de symptômes sont en fait bénins :
- Cœur et hypersensibilité, page 15.
Contrairement à certaines idées reçues, le stress aigu ne tue pas à lui seul. Certaines formes de stress chronique sont par contre des facteurs de risque à prendre en compte :
- Stress et maladies cardiovasculaires : attention liens dangereux, page 16.
Le sommeil peut être réparateur mais pour certains il accélère la survenue d’infarctus ou d’accidents vasculaires cérébraux :
-Un sommeil de qualité pour un cœur en bonne santé, page 18.
Les facteurs de risque se multiplient entre eux. Ils ne se limitent pas au cholestérol, prendre le temps de les identifier permet de construire une véritable prévention individualisée :
- Le risque n’est pas le même pour tout le monde, page 20.
- Sel : le poison ou la vie, page 34.

À moins de ne pas s’intéresser à la santé, il va de soi que la nutrition joue un rôle essentiel. Une supplémentation par des compléments nutritionnels en fonction de l’état de chacun peut être nécessaire :
- Micronutrition et nutrition : une approche individualisée, page 22.
De nombreuses plantes peuvent être utilisées seules ou en complément des autres thérapeutiques dans ce domaine comme dans la plupart des maladies. Nous avons choisi de vous présenter certaines de ces plantes :
- Les apports de la phytothérapie dans l’équilibre cardiovasculaire, page 28.
L’interview d’un médecin cardiologue homéopathe et la présentation de quelques remèdes homéopathiques permettent de mieux situer l’intérêt de cette thérapeutique :
- La place le l’homéopathie, page 30.
- Rencontre avec le docteur Denis Laforgue, page 30.

Les maladies cardiaques se développent à bas bruit, certains points palpables peuvent aider à leur détection précoce. La palpation est un examen peu coûteux à développer dans les enseignements :
-Terrain cardiaque : ayez le réflexe des points réflexes, page 32.
Des exercices de gestion de stress et un travail psychologique ont aussi un effet thérapeutique souvent scientifiquement démontré :
- AVC, la musique au secours de la mémoire, page 14.
- Techniques de relaxation et hypertension artérielle, page 35.
- Se tourner vers la sérénité pour évacuer ses tensions, page 36.

Encore une fois, ce dossier n’a pas pour vocation d’être complet. Il vous est proposé pour augmenter votre niveau de conscience et vous permettre une ouverture vers des voies de réflexions, de prévention ou de traitements encore trop souvent ignorées. Pour les traitements médicaux, des fiches techniques peuvent être consultées sur le site de la haute autorité de santé  http://www.has-sante.fr : hypertension artérielle, infarctus, accident vasculaire cérébral… Beaucoup de ces médicaments ont déjà permis de prévenir et de traiter de nombreux malades. Ils ne sauraient être considérés comme suffisants. Souvent, ils provoquent des effets indésirables. Une approche intégrative doit permettre d’atteindre des niveaux de prévention, de résultat thérapeutique ou de qualité de vie bien supérieurs.