DOSSIER CANCER SANTE INTEGRATIVE N°8

INTRODUCTION ET SOMMAIRE

Il n’y a rien de plus navrant que de se sentir impuissant devant une souffrance,
que de se heurter à un mur lorsque l’on est rempli de bonne volonté.

Anne Bernard

Comme dans nos dossiers précédents, nous ne traiterons pas en une vingtaine de pages l’ensemble du sujet. Nous avons choisi de porter nos projecteurs tout d’abord sur le patient avec l’article du docteur Issartel sur la traversée du désert. Ensuite, le docteur Dumont présente cette maladie à partir de sa conception en intégrant les nombreux facteurs en cause dans un esprit systémique qui lui est cher.
Il n’est pas possible de présenter l’ensemble des traitements dont beaucoup relèvent du spécialiste et de protocoles en perpétuelle évolution. Nous ne ferons que souhaiter plus de communication afin que chaque patient puisse mieux comprendre sa maladie et le traitement qui lui est proposé. Les articles suivants se situent dans une stratégie de prévention ou d’accompagnement de la maladie.
Les aspects nutritionnels seront traités par le docteur Jouet qui a approfondi le sujet pour son excellent mémoire du Diplôme Universitaire de Micronutrition. Puis, le docteur Didier Chos présente une réflexion autour de l’intérêt ou non de compléments nutritionnels et d’examens biologiques individualisés permettant de personnaliser le conseil.

L’homéopathie, docteur Le Guénédal, l’ostéopathie, docteur Rosa, la phytothérapie, docteur Morel, la sophrologie, Alain Giraud complètent le voyage dans les possibilités thérapeutiques d’accompagnement et de prévention. Alain Gourhant rend un hommage à Carl Simonton, pionnier dans les soins psychologiques et cancer. Pour finir, Sylvie Le Couturier nous parle de sa création de DVD.
Nous avons choisi de zoomer sur quelques aspects qui nous semblaient importants car faisant le plus souvent partie de la prise en charge intégrative de cette maladie. Comme dans toute maladie, les aspects génétiques, nutritionnels, psychologiques, neurologiques, immunitaires, métaboliques et hormonaux doivent être pris en compte. Ceci peut paraître complexe pour certains, mais la maladie et nos organismes sont complexes. La recette miracle ou simple n’existe pas. Il reste à organiser ces soins pour chaque individu dans un dialogue étroit entre le patient et ses thérapeutes.

Incertitudes et solitude du patient                         
Le chemin cellulaire qui aboutit au cancer           
Alimentation et cancer : amis et “ennemis”...     
Prévention micronutritionnelle du cancer ?        
Homéopathie et cancer                                      

Testez vos carences                                          
La phytothérapie                           
La sophrologie                                                                                                            
Hommage au Dr Carl Simonton                             
À vivre ouvert, une expérience humaine